Déconfinement - 8 erreurs à ne pas commettre #8

Déconfinement - 8 erreurs à ne pas commettre #8

Actus Vo2maxvoyages 0

Par Marie Paturel - Crédit photo : © Lionel Montico

Habituellement, c’est plutôt une blessure qui vous empêche de courir, rouler ou nager. Ces dernières semaines, c’est une pandémie mondiale qui vous a confiné entre les quatre murs de votre domicile. Ne pas pouvoir vous entraîner, avouez que c’était rudement difficile. Alors quand l’heure du déconfinement sonnera, ça va envoyer du lourd avec les copains ! Et si ce n’était pas franchement une bonne idée ?


ERREUR N°8 : Être complètement démotivé vu la longueur de la coupure.

Après deux mois de coupure (certes plus ou moins active) et sans aucun objectif en ligne de mire (faute d’avoir la moindre certitude quant aux épreuves qui se dérouleront cet été et cet automne), vous n’avez aucune raison d’être motivé. En quelques semaines, tous vos efforts précédents ont été réduits à néant et vous avez basculé irrémédiablement dans le désentraînement. A quoi bon s’investir autant pour rien ?  


Grave erreur !

Certes la motivation peut trouver ses fondements dans un objectif compétitif. Toutefois elle peut également être nourrie par bien d’autres paramètres : chercher à exprimer le meilleur de ses capacités, prendre du temps pour soi en faisant du sport, prendre soin de sa santé, perdre du poids… L’absence de dossard peut permettre de replacer le curseur de la motivation ailleurs que dans la compétition et de trouver, au fond de vous-mêmes, des ressources insoupçonnées et des raisons de faire du sport plus profondes, plus ancrées que la seule volonté d’être finisher d’une course. Par ailleurs, plutôt que subir la phase de coupure en rongeant votre frein et en vous convainquant que vous perdez toutes vos capacités, profitez de cette période différente pour développer d’autres qualités (gainage, souplesse, respiration…). Lorsque vous reprendrez votre discipline favorite, oubliez tous vos repères précédents : ne comparez pas vos chronos, ne faites pas les mêmes séances qu’avant le confinement. Adaptez votre programme afin de laisser le temps à votre corps de redevenir celui d’avant… et de vous montrer qu’il a acquis d’autres atouts pendant ces semaines très particulières ! 


Nous sommes arrivés au bout de ces 8 erreurs à ne pas faire une fois sorti du déconfinement. Gardez les à l'esprit pour vos prochains entrainement, et surtout prenez soin de vous. 

0 commentaire

Vous répondez à l'auteur.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque.
Modifier