Déconfinement - 8 erreurs à ne pas commettre #5

Déconfinement - 8 erreurs à ne pas commettre #5

Par Marie Paturel - Crédit photo : © Lionel Montico

Habituellement, c’est plutôt une blessure qui vous empêche de courir, rouler ou nager. Ces dernières semaines, c’est une pandémie mondiale qui vous a confiné entre les quatre murs de votre domicile. Ne pas pouvoir vous entraîner, avouez que c’était rudement difficile. Alors quand l’heure du déconfinement sonnera, ça va envoyer du lourd avec les copains ! Et si ce n’était pas franchement une bonne idée ?


ERREUR N°5 : Continuer à courir avec les vieux trucs trouvés au fond des placards pendant le confinement. 

Courir, ce n’était pas vraiment votre tasse de thé avant cette crise sanitaire. Mais bon, pour votre équilibre psychologique, vous avez décidé de trottiner un peu, histoire de vous aérer et de ne pas devenir fou entre les quatre murs de votre appartement sans balcon. Alors vous avez ouvert un placard, fouillé jusqu’à ses tréfonds et trouvé, entre votre premier ours en peluche et une vieille chaussette égarée depuis dix ans, un survêtement et une antique paire de chaussures que vous utilisiez en cours d’EPS au lycée. Vous avez couru pendant toute la période de confinement avec ce vieux matériel démodé et tout s’est bien passé. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? 


Grave erreur !

Pour le vieux pantalon de survêtement, passe encore : on peut courir avec n’importe quelle tenue vestimentaire, pour peu qu’elle permette des gestes suffisamment amples, qu’elle ne tienne pas trop chaud et qu’elle ne provoque pas des échauffements et des irritations. En revanche, côté baskets, il va falloir renoncer aux vieilles chaussures éculées et investir dans un modèle plus récent ! Les pieds sont les seuls points de contact entre le coureur et le terrain sur lequel il évolue. Ils sont aussi la partie du corps qui contribue à amortir les chocs et à renvoyer l’énergie à chaque foulée. Mieux vaut donc prendre soin de vos petons et les chausser correctement ! Filer vite dans une boutique spécialisée où vous bénéficierez de conseils avisés et adaptés à votre pratique.

3 autres erreurs à découvrir bientôt 

0 commentaire

Vous répondez à l'auteur.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque.
Modifier